Sommaire

Poser une barre de seuil vous permet de joindre et de protéger deux revêtements différents qu'ils soient de même niveau ou non. C'est la finition de la pose des revêtements de sol.

Il existe un très grand choix de barre de seuil avec différents modes de fixation (adhésif, à vis apparentes, avec vis à frapper). Elles se choisissent en fonction du type de revêtement et bien sûr selon un critère esthétique.

Voici le pas à pas pour poser une barre de seuil.

Zoom sur les barres de seuil

Il existe différents types de barre de seuil :

  • La barre de seuil de niveau fait la liaison entre 2 sols de même niveau.
  • La barre de seuil de rattrapage de niveau permet de raccorder 2 sols de niveaux différents.
  • La barre de seuil d’arrêt se place en limite d’un revêtement de sol (devant une porte-fenêtre par exemple).

Toutes les tailles de barre de seuil sont possibles, même pour les portes à double battant. Les dimensions standards sont comprises entre 70 et 165 cm de long pour 3 à 6 cm de large.

Selon leur mode de fixation, les barres de seuil sont adaptées à différents supports et présentent des caractéristiques propres.

Lire l'article Ooreka

La barre de seuil adhésive

Sous la barre de seuil adhésive, il y a deux lignes d'adhésif qui permettent de la fixer définitivement sur le support.

Ce type de barre est idéal si l'on veut éviter la perceuse et le tournevis.

  • La barre de seuil adhésive peut être semi-rigide ou souple.
  • Elle peut se poser sur différents supports :
    • elle est adaptée aux carrelages et aux parquets ;
    • elle peut également être posée sur les sols souples (linoléums et sols vinyles), mais il est alors préférable d'utiliser des seuils rigides ;
    • en revanche, elle ne se pose pas sur des revêtements fibreux (tous types de moquettes et matières végétales).
  • Si le sol n'est pas plan entre les deux revêtements, vous pouvez utiliser une barre adhésive avec rattrapage de niveau.

La barre de seuil à visser

C'est le grand classique de la barre de sol, pratique et peu onéreuse.

  • La barre de seuil à visser est rigide et son mode de fixation est visible.
  • Elle existe pour tous types de sol, avec possibilité de rattrapage de niveau.
  • La fixation doit se faire dans le plancher porteur, sous les revêtements, avec des vis et des chevilles adaptées.

La barre de seuil à fixation invisible

Cette barre de seuil comporte une glissière, dans laquelle des vis à frapper sont glissées pour ensuite fixer la barre sur le support.

  • Réputée plus esthétique que la barre de seuil à visser simple, la barre de seuil à fixation invisible est de plus très résistante à l'arrachement.
  • Elle se pose sur tous types de revêtement.
  • Il existe des modèles pour un rattrapage de niveau ou en seuil d'arrêt.

1. Coupez une barre de seuil

Effectuez la découpe en fond de feuillure

  • Prenez la mesure exacte au fond de la feuillure de la porte à l'aide d'un mètre ruban, et reportez cette mesure sur la barre de seuil à l'aide d'un feutre.
  • Marquez la coupe au cutter sur la barre. Cela permet d'obtenir une coupe plus nette, plus facile à réaliser.
  • Posez la barre sur l'établi et fixez-la avec un serre-joint.
  • Coupez-la délicatement à l'aide d'une scie à métaux.
  • Terminez par un coup de lime plate sur les coupes pour éliminer les ébarbures.

Découpez l’encoche

  • Posez la barre de seuil au fond de la feuillure et marquez au feutre le trait de coupe correspondant à la longueur de l'encoche.
  • Marquez le trait de coupe déterminant la largeur de l’encoche.
  • Passez un petit coup de cutter sur les traits.
  • Coupez la barre délicatement avec la scie à métaux, en suivant les 2 traits de coupe. Puis ébarbez les coupes à la lime plate.
  • Reposez la barre au sol pour vérifier l'exactitude des coupes et, si besoin, faites des rectifications.

2. Repérez les perçages au sol

Préparez le support

  • Bois et parquets flottants : ils ne nécessitent pas de préparation particulière, marquez les repères sur le revêtement.
  • Carrelages : collez un ruban à masquer sur la surface, sur lequel vous marquerez vos points de fixation.
  • Sols souples : retirez le revêtement pour percer directement la dalle :
    • coupez au cutter une bande centrale d'environ 1 cm de large ;
    • soulevez un coin, passez une spatule en dessous ;
    • à l'aide d'une pince plate, tenez l'angle et tirez pour arracher le revêtement.
    • vous repérerez les points de fixation sur la dalle ainsi découverte.

Repérez l’emplacement des perçages au sol

  • Barre de seuil à visser :
    • Posez votre barre de seuil au sol.
    • Maintenez-la en place d'une main et marquez au crayon les futurs trous.
    • Retirez la barre pour percer le sol.
  • Barre de seuil à fixation invisible :
    • Repérez les trous de fixation sur le sol en commençant par les extrémités, à 5 cm environ.
    • Puis marquez des trous tous les 25 cm.

3. Effectuez les perçages

  • Carrelages :
    • Commencez à percer en vitesse lente en suivant les repères sur le ruban à masquer.
    • Utilisez la percussion uniquement quand vous avez atteint la dalle.
  • Sols souples : percez directement dans la dalle découverte.
  • Bois et parquets flottants :
    • Percez en commençant avec une mèche à bois.
    • Changez pour un foret en béton quand vous arrivez à la dalle.

4. Cas 1 : collez une barre de seuil adhésive

  • Nettoyez et dégraissez parfaitement la surface qui va recevoir la barre de seuil.
  • Décollez la protection adhésive puis présentez la barre de seuil sur une extrémité, gauche ou droite selon votre main.
  • Plaquez-la à partir de cette extrémité et faites-la descendre progressivement sur toute sa longueur.
  • Appuyez régulièrement pendant quelques secondes sur toute la barre pour qu'elle adhère bien, puis retirez le film de protection.

4. Cas 2 : posez une barre de seuil à visser

  • Dépoussiérez les trous avec l'aspirateur.
  • Enfoncez une cheville dans chaque trou en vous aidant d'un marteau.
  • Posez votre barre de seuil et commencez à visser à une extrémité sans aller au bout. Rectifiez le positionnement si cela est nécessaire.
  • Vissez les autres vis, toujours sans serrer trop fort.
  • Terminez par un léger serrage de l'ensemble avant de retirer le film de protection.

4. Cas 3 : fixez une barre de seuil à fixation invisible

  • Dépoussiérez les trous avec l'aspirateur.
  • Faites glisser les chevilles sur la glissière de la barre de seuil.
  • Rapprochez la barre du sol et placez les chevilles insérées dans la glissière en face des trous.
  • Appuyez avec les mains, sans forcer, pour enfoncer les chevilles dans les trous.
  • Posez une cale martyr sur la barre de seuil, et terminez la fixation en tapant doucement avec un maillet sur la cale.

Matériel nécessaire pour poser une barre de seuil

Imprimer
Alcool à brûler

Alcool à brûler

3 € environ

Chevilles

Chevilles

À partir de 1 € les 25

Craie

Craie

À partir de 1 €

Cutter

Cutter

3 € environ

Feutre

Feutre

0,50 €

Lime

Lime

À partir de 5 €

Maillet

Maillet

4 € environ

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Perceuse à percussion

Perceuse à percussion

À partir de 30 €

Ruban de masquage

Ruban de masquage

1 € le rouleau

Scie à métaux

Scie à métaux

À partir de 15 €

Serre-joint

Serre-joint

À partir de 5 €

Tournevis cruciforme

Tournevis cruciforme

À partir de 3 €

Tournevis plat

Tournevis plat

À partir de 1 €