Bien aménager la chambre d’un bébé

Sommaire

Bien aménager la chambre d’un bébé

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous rêvez d’une déco douce et gaie pour la chambre de votre bébé ? C’est bien légitime, mais avant toute chose, commencez par choisir des revêtements aussi sûrs et sains que possible pour le sol et les murs et prévoyez un moyen efficace pour voiler ou occulter à volonté la lumière du jour.

Cette fiche pratique vous aide à bien aménager la chambre d’un bébé en ce sens. Ensuite, lancez-vous pour concocter une déco sur mesure et faire de la chambre de votre bébé le plus tendre des cocons.

1. Choisissez le revêtement de sol pour la chambre de votre bébé

Si vous devez changer le revêtement de sol dans la future chambre de votre bébé, cela vaut la peine de se pencher sérieusement sur la question. De manière idéale, le sol devrait être revêtu d’un matériau à la fois souple, facile d’entretien et sain, sans émissions de composés nocifs pour la santé.

Privilégiez le linoléum et le liège :

  • Dans l’idéal optez pour du linoléum : robuste et facile d’entretien, un véritable linoléum est naturellement antibactérien et 100 % écologique, fabriqué uniquement avec des produits naturels (huile de lin, farine de bois, liège, résines naturelles…).
  • Si vous préférez aspect plus chaleureux, optez pour du liège, naturel, sain et isolant. Choisissez-le recouvert d’une résine naturelle afin d’augmenter sa durabilité.

Investissez dans un parquet massif

Si vous voulez investir durablement, optez pour un parquet en bois massif.

Dans ce cas, évitez de préférence les produits vitrificateurs toxiques : protégez le parquet de l’humidité en l’imprégnant d’huile de lin et entretenez-le 1 à 2 fois par an à la cire d’abeille. C’est le prix à payer pour un revêtement parfaitement sain.

Évitez la moquette, le carrelage, le PVC et le parquet stratifié

  • Si possible, évitez la moquette, véritable nid à poussière et à acariens et le carrelage, trop risqué en cas de chute. Si la pièce destinée à votre bébé a déjà un sol carrelé, prévoyez des tapis épais autour de la table à langer, de préférence fixés avec un adhésif spécial tapis, afin de ne pas glisser et tomber vous-même.
  • Souple et pratique d’entretien, le PVC semble être un revêtement de choix pour une chambre d’enfant. Toutefois il s’en dégage des composés organiques volatiles (COV), qui ne sont pas l’idéal pour la santé.
  • Moins souple, mais facile à entretenir, le parquet stratifié est une option tentante, mais des COV s’en dégagent également.

2. Choisissez le revêtement des murs pour la chambre de votre bébé

La peinture ou le papier peint sont les revêtements muraux les plus répandus. Pour procurer à votre enfant une chambre saine, choisissez-les avec soin.

Choisissez la peinture

Choisissez de préférence :

  • soit une peinture certifiée NF Environnement ou Ecolabel, dégageant peu ou pas du tout de COV ;
  • soit, encore plus écologique mais généralement non lessivable, une peinture entièrement naturelle, ne contenant aucun produit issu de la pétrochimie et composée au minimum de 95 % de matières premières d’origine naturelle (huile végétale, argile, pigments naturels…).
Consulter la fiche pratique Ooreka

Choisissez le papier peint

  • Si vous optez pour du papier peint, évitez autant que possible le papier vinyle, l’intissé ou le papier peint expansé : tous trois contiennent du PVC.
  • Optez pour une colle écologique sans formaldéhyde et ne dégageant pas de COV.

3. Prévoyez un moyen efficace pour voiler ou occulter la lumière du jour

Pour que votre bébé intègre le plus rapidement possible le rythme jour-nuit, il est important de pouvoir dès sa naissance filtrer ou occulter à volonté la lumière du jour :

  • La voiler, sans faire l’obscurité complète, au moment des siestes.
  • L’occulter pour la nuit.

Des volets roulants permettant toutes les gradations de lumière, sont parfaits. Sinon, prévoyez selon les cas :

  • des rideaux occultants pour des fenêtres sans stores ni volets,
  • s'il y a des volets, des rideaux de tissu léger pour voiler la lumière sans fermer les volets.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Décoration par pièce

Sommaire

Décorer son couloir et son entrée

Décoration d'un couloir Décoration moderne Décoration minimaliste
Voir 3 articles de plus

Décorer son sous-sol et sa buanderie

Décoration d'une buanderie Décoration d'un sous-sol