Sol : être sûr de poser sur un sol sec à cœur

Sommaire

Sol : être sûr de poser sur un sol sec à cœur

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Pour peindre votre sol, le carreler ou encore y mettre de la moquette, vous aurez besoin de savoir si celui-ci est sec à cœur, c'est-à-dire s'il est sec en profondeur.

En effet, la pose d'un revêtement sur un sol qui n'est pas sec à cœur peut poser plusieurs problèmes :

  • le décollement ou le gondolement du revêtement ;
  • le développement de champignons et moisissures s'il a été posé directement sur un sol humide ;
  • l'affaissement progressif et parfois, bien après la pose de l'ensemble sol-revêtement ;
  • l'apparition de fissures pouvant aller jusqu'à l'écroulement dans les cas les plus graves, comme pour une dalle entre 2 étages.

Sol humide

Article

Lire l'article Ooreka

Voici comment vérifier que votre sol est suffisamment sec à cœur avant d'y poser un revêtement.

1. Faites le test infaillible avec de l’alu ou du plastique

Pour avoir la certitude que votre sol est sec à cœur :

  • Fixez sur le sol un morceau de plastique ou de papier aluminium.
  • Si après 3 ou 4 jours vous découvrez des traces d’eau entre le sol et le plastique, votre sol n’est pas sec en profondeur !

2. Laissez le temps au sol de sécher à cœur

Pour que le sol soit sec en profondeur, au moins 1 semaine par centimètre de dalle est nécessaire.

Lire l'article Ooreka

Cependant, selon le revêtement, le temps pour que le sol soit sec à cœur varie, car on met rarement 1 cm de peinture !