Béton naturel

Écrit par les experts Ooreka
Sol en béton Forbo

Le béton naturel est un béton qui ne contient pas de ciment. Il est formé d'un agrégat de différents matériaux, dits naturels, qui en séchant donnent une couche dense pouvant avoir différents usages. Ses applications sont toutefois différentes de celles du béton classique.

Le béton : un matériau universel

Largement employé partout, le béton a permis de concevoir et de construire de très nombreux immeubles.

Le béton de ciment

Le béton classique est un mélange d'agrégats (sables, gravier, ciment) auquel on ajoute de l'eau. L'ensemble est remué pour obtenir une pâte homogène qui, après séchage, donne un matériau très dur, une pierre reconstituée.

Le béton est souvent associé à des armatures introduites dans la zone de coulage avant la mise en place du béton. Celles-ci renforcent certaines de ses propriétés mécaniques. L'ensemble obtenu permet d'obtenir une résistance structurelle importante, autorisant des constructions gigantesques.

Le principal problème posé par le béton de ciment est l'épuisement progressif des carrières de granulats ou leur éloignement des zones de construction, qui impose des transports nombreux.

Le béton naturel

C'est un béton plus écologique, constitué le plus souvent d'argile, de sable en petite quantité et de gravier, parfois de chaux, de pouzzolane, auxquels on peut ajouter des fibres végétales (comme le chanvre) pour le structurer. Additionné d'un petit volume d'eau, il forme une pâte qui permet d'effectuer des remplissages ou des chapes en plain-pied.

À ce jour, le béton naturel ne peut pas être utilisé seul pour réaliser des structures porteuses ou des dalles de compression.

Il peut être fabriqué sur chantier, mais il est également maintenant disponible en sac prêt à l'emploi, à gâcher manuellement ou à la bétonnière.

Béton naturel : pourquoi et comment l'employer ?

Sous réserve de limiter ses usages à ce qu'il permet de faire sans risque, le béton naturel présente d'importants avantages.

Les atouts du béton naturel

Son bilan carbone est d'abord intéressant. Utilisant principalement des matériaux renouvelables ou obtenus par simple extraction, il permet de s'affranchir de la consommation d'énergie liée à la fabrication du ciment. C'est toutefois un peu moins vrai pour les bétons naturels contenant de fortes proportions de chaux.

L'argile sert de régulateur d'humidité. Il absorbe l'humidité ambiante en la relarguant progressivement sous forme de vapeur, évitant ainsi les accumulations d'eau. Cette propriété en fait un allié très utile des chapes sur sols humides.

Il dispose également d'une inertie thermique importante due à sa masse. Il permet donc d'aider à la climatisation naturelle des intérieurs. Cette même masse empêche par contre son utilisation en forte épaisseur dans des planchers d'étage.

Le matériau a aussi de très bonnes capacités d'isolation acoustique, notamment pour les bruits d'impact (comme les pas).

Il aurait certaines propriétés de fixations des odeurs et de certains composés chimiques toxiques dans l'air. Il est également « chaud au contact », à la différence du béton de ciment qui reste froid.

Utilisation du béton naturel

Il faut suivre avec précision la notice du fabricant indiquant notamment les quantités d'eau ou d'éléments complémentaires à apporter.

Il est possible de l'utiliser en remplissage, du type torchis, entre structures porteuses bois. Il permet de réaliser des enduits de rebouchage épais (murs et sols).

Pour les sols, le béton naturel peut être coulé et étalé en une seule passe, sous réserve que la couche apportée soit d'épaisseur restreinte (la plupart du temps inférieur à 10 cm). Il peut être posé sur un hérisson de pierre, puis recouvert d'une chape de finition naturelle et de carreaux de terre cuite. Il conserve alors toutes ses propriétés de régulation de l'humidité. Il peut dans certains cas être utilisé plus classiquement sur un isolant de sol couvert d'un « ferraillage » en matériaux composites insensibles à l'eau.

Dans tous les cas, vous ne devez l'utiliser que conformément aux prescriptions du fabricant.

Le prix d'un béton naturel

Comptez aux alentours d'une dizaine d'euros le sac de 25 kg, à mélanger et à couler vous-même. Quelques professionnels peuvent réaliser ces prestations, le prix étant uniquement sur devis car très dépendant des conditions techniques de chaque chantier.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !