Sommaire

Les sols plastiques regroupent le sol vinyle, PVC, et résine pour les matières les plus courantes.

Le sol lino, le sol caoutchouc, le sol en liège ne font pas partie des sols plastiques, ce sont des revêtements à base de matières naturelles.

Comment sont faits les sols plastiques ?

Pratiquement tous les sols plastiques sont faits à base de vinyle en couches superposées ou d'une couche de PVC. L'ensemble est fixé ou non sur un support qui peut être :

  • en feutre,
  • une semelle de PVC.

Les sols plastiques peuvent être teintés en surface ou dans la masse.

En remplacement de la moquette escalier, des tapis escalier, vous avez des sols plastiques renforcés prévus à cet usage.

Comme la moquette murale, vous pouvez poser un revêtement plastique au mur. Certains sont prévus pour la salle de bains et les pièces humides.

Comment préparer la pose du sol PVC et plastique ?

Choisissez une colle moquette adaptée à ce type de revêtement tout comme le type de sol sur lequel il est posé.

La pose d'un sol PVC et plastique se fait facilement. En grande largeur, il est préférable d'être deux. La pose est à peu près identique à la pose moquette.

Vous trouvez aussi dans la catégorie du revêtement sols plastique des dalles PVC adhésives.

Lire l'article Ooreka

Pose sol PVC et plastique : le calcul de la surface

Voici les différentes étapes de calcul :

  • Prenez les dimensions de votre pièce dans la plus grande largeur et dans la plus grande longueur.
  • Ajoutez à ces 2 dimensions au moins 15 cm.
  • Multipliez les deux pour obtenir la surface en m².
  • Si vous avez un raccord de motif à faire, il faut prévoir un motif supplémentaire dans la longueur et la largeur.

La préparation du sol

La pose de sol PVC et plastique requiert un fond parfaitement préparé.

Appliquez les plinthes pour que le sol plastique se retrouve dessous pendant la repose de ces dernières.

Le sol a besoin d'être :

  • Aplati : La surface doit être plane, sinon vous pouvez appliquer un enduit de ragréage sur toute la surface ou localisé.
  • Net : Le sol doit être propre, pour cela utilisez la lessive Saint-Marc, puis rincez bien, c'est important. Sur chape-ciment, appliquez un shampoing spécial.
  • Sec : Tout ciment, béton doit être sec. Si vous n'êtes pas sûr, procédez à un test d'humidité. Le ciment ou béton neuf doit avoir séché 30 jours minimum.
  • Spongieux : Sur les fonds imperméables ou bien trop spongieux, vous pouvez mettre un primaire d'adhérence.

Différents types de pose sol PVC et plastique

Les sols plastiques se posent :

  • collés ;
  • sur double-face ;
  • sans colle ni double-face (pose libre).

Tableau comparatif entre la pose collée, la pose double-face, la pose libre du revêtement sol plastique

Pose sol PVC Pose collée Pose double-face Pose libre
Type d'adhésif Colle sols plastiques ou équivalents. Adhésif double-face. Sans colle ni adhésif.
Avantages
  • Excellente tenue du revêtement.
  • Pose sur de grandes surfaces.
  • Bonne tenue du revêtement.
  • Réversible assez facilement.
  • Pose assez rapide.
  • Réversible.
Inconvénients
  • Coût des colles.
  • Difficilement réversible.
  • Coût de l'adhésif.
  • Nettoyage des traces d'adhésif sur le sol après dépose du revêtement.
Possibilité de mouvement du revêtement en particulier sur les bords des murs.
Recommandations Préférez les colles acryliques pour éviter les taches sur le revêtement lors de la pose.
  • À réserver pour les pièces < 20 m².
  • Trafic modéré.
  • Collez l'adhésif sur toute la surface de la pièce.
  • Pose à réserver pour les petites pièces < 15 m².
  • Faible trafic.

Pose sol PVC : la pose collée

Idéale pour une tenue pérenne de votre revêtement, à faire dans tous les cas pour les surfaces supérieures à 20 m².

Entreposez le sol plastique 24 h dans la pièce ou il doit être collé.

Déroulez-le sur le sol préparé.

Coupez les bords du sol plastique avec le cutter en laissant une marge de 10/15 cm sur tous les côtés.

Coupez les angles en remontant le long du mur.

Le matériel

Pour la pose collée du PVC, vous aurez besoin de :

  • une spatule crantée,
  • un maroufleur,
  • un cutter,
  • un araseur,
  • un maillet,
  • une colle pour moquette,
  • une barre de seuil.

Tableau de la pose du revêtement sol plastique et PVC collé en 10 étapes

Pose sol PVC et plastique collé
Étapes À faire Commentaires
1 Repliez une moitié du revêtement sur l'autre moitié. Commencez par la moitié de la pièce à l'opposé de la porte.
2 Ouvrez le pot de colle et suivez le mode d'emploi du fabricant en particulier le temps d'ouvrabilité. Le temps d'ouvrabilité correspond au temps dont vous disposez pour étaler la colle et le début de sa prise.
3
  • Versez une quantité importante de colle, non loin du mur, au milieu de la pièce.
  • Étalez la colle à la spatule crantée en l'étirant sur les côtés et vers le bas.
  • Reculez-vous au fur et à mesure.
  • Si vous ne pensez pas pouvoir étaler correctement une quantité importante de colle, faites par surface de 1 m² environ en partant d'un coin de la pièce.
  • Travaillez de gauche à droite ou de droite à gauche selon votre main.
4
  • Continuez à encoller le sol sur toute la surface.
  • Rabattez la moitié du revêtement en la tenant à deux mains et en la tirant vivement pour éliminer tous les plis.
Vous pouvez travailler à deux pour cette étape.
5
  • Marouflez aussitôt la surface avec la spatule à maroufler.
  • Insistez sur les bords en passant le tranchant de l'outil d'avant en arrière jusqu'à l'angle du mur.
  • Marquez bien le pli à ce niveau.
  • Vérifiez que toute la surface est bien collée et sans plis et passez à l'autre moitié de la pièce.
  • Vous pouvez lors de cette étape décoller et recoller le PVC (selon le type de colle).
  • Cela permet de le remettre en place en cas de pli.
  • Si un pli marque le sol plastique, ne marouflez pas mais décollez en tirant et marouflez en recollant.
6
  • Rabattez l'autre moitié du sol plastique sur la partie déjà collée.
  • Versez la colle et étalez-la sur toute la surface restante.
  • Rabattez le sol plastique, marouflez.
Travaillez à partir de la partie déjà collée.
7 Commencez immédiatement les coupes en débutant dans un coin de la pièce, au fond à partir de la première partie collée. Aidez-vous au besoin, d'une règle de coupe pour bien positionner le cutter.
8 Arasez le long des murs avec l'araseur.
  • L'araseur est un outil muni de deux lames crochues. Cela permet une coupe bien droite et bien nette le long du mur.
  • Si vous avez un angle sortant, coupez en premier l'angle en remontant puis faites la coupe le long des murs.
9
  • Si vous avez une coupe particulière à faire, par exemple une canalisation, au pli du revêtement, au pied de la canalisation entaillez le plastique vers le mur.
  • Ouvrez le revêtement puis passez les deux morceaux le long de la canalisation.
  • Rabattez les deux parties et marouflez.
  • Si vous avez une canalisation d'un diamètre important, coupez le plastique jusqu'au mur mais en laissant une marge de la taille du diamètre à partir du bas de la canalisation.
  • Faites ensuite des entailles en étoile sur la marge pour suivre la forme.
  • Écartez les deux pans puis rabattez les morceaux pour épouser la forme de la canalisation et marouflez.
10 Terminez par poser la barre de seuil.
  • La barre de seuil peut être à fixation invisible ou non.
  • Dans tous les cas, il faut percer la dalle en dessous et poser des chevilles.
  • La barre à fixation invisible se met en place en frappant dessus à l'aide du maillet.

La pose de multiples de lés

Lorsque la pièce est de dimensions supérieures à un lé, il faut mettre plusieurs lés :

  • Appliquez le premier lé comme indiqué précédemment pour la pose collée en un lé. Ensuite, coupez un deuxième lé en gardant une marge identique sur tous les bords d'environ 10 cm.
  • Ce deuxième lé est évidement coupé à la taille manquante plus la dimension de la marge.
  • Une fois mis en place, à la jonction, superposez les deux lés. Si vous êtes confronté à un raccord, vous devez en tenir compte pour le sens de la pose.
  • Coupez les deux lés simultanément en prenant garde à la rectitude. Changez de lame si nécessaire.
  • Coupez d'une traite en prenant bien appui sur la règle.
  • Vous devez maroufler de l'intérieur vers la jonction.

La pose au double-face

Vous devez prendre des bandes adhésives de type double-face.

Vous devez préparer le sol de la même façon que pour la pose collée, mais renforcez de préférence les bandes adhésives par un dégraissage du sol à l'endroit où les bandes ont été collées.

Vous pouvez prendre un substitut au trichloréthylène ou bien tout autre dégraissant.

Le matériel

Vous devez prévoir pour la pose au double-face du sol en PVC :

  • une règle plate,
  • un scotch double-face,
  • un cutter avec lames neuves,
  • un crayon gras,
  • une barre de seuil.

Tableau de la pose au double-face du revêtement sol plastique en 8 étapes

Pose au double-face du sol plastique ou PVC
Étapes À faire
1
  • Enlevez la barre de seuil. Commencez par le pourtour de la pièce.
  • Fixez bien les bandes adhésives le long du mur ou des plinthes.
2
  • Quadrillez l'ensemble de la salle de double-face en prenant soin de commencer par la longueur mètre par mètre, puis faites de même avec la largeur.
  • Faites bien attention de ne pas recouvrir les bandes du pourtour de la pièce. Pour être sûr de ne pas les dissimuler, vous pouvez commencer par le quadrillage et finir par le pourtour de la pièce.
3
  • Appliquez votre revêtement en PVC.
  • Prenez garde qu'il n'y ait aucun pli.
4
  • Relevez le sol plastique en le pliant sur une moitié uniquement.
  • Enlevez la protection du double-face du quadrillage de la salle mais pas du pourtour.
  • Remettez en place en rabattant la moitié de sol plastique, puis procédez au marouflage.
5 Faites de même avec l'autre moitié de la salle.
6 Enlevez les bandes sur les rebords de la pièce, puis mettez votre revêtement en veillant à maroufler vers le mur.
7 Arasez le long des plinthes ou bien des murs en veillant à commencer par les angles.
8 Vous pouvez maintenant remettre la barre de seuil.

La pose libre du revêtement sol plastique

Cette pose se fait sans colle ni adhésif.

Elle est réservée aux pièces à faible fréquentation comme les chambres ainsi qu'aux pièces < 15 m².

La préparation du sol reste identique aux autres poses mais vous pouvez éviter l'enduit de ragréage en utilisant une sous-couche prévue à cet effet.

La pose libre est simple à mettre en œuvre :

  • Étalez le revêtement.
  • Marouflez très soigneusement du centre vers les bords.
  • Coupez les angles et arasez le long des murs.
  • Posez la barre de seuil.

Laissez le revêtement se faire à la pièce après la pose avant de remettre les meubles.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes du sol souple. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Ces pros peuvent vous aider