Plinthe clipsable

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Éléments de finition décoratifs quasi incontournables dans un logement, les plinthes clipsables sont des éléments du mur, même si on les assortit souvent avec le sol. Elles protègent le bas du mur et masquent les joints de dilatation imposés par les revêtements de sol tels que le stratifié, le parquet ou le pvc.

Les plinthes coordonnées au revêtement de sol stratifié proposent souvent l’option clips, ainsi que certaines plinthes blanches à peindre et certaines plinthes plaquées bois.

Pourquoi et comment choisir des plinthes clipsables ? Tous nos conseils maintenant.

Plinthe clipsable : caractéristiques

Les plinthes clipsables sont souvent composées à base de fibre de bois haute densité et recouvertes d'un papier décor ou d'un très fin placage bois. Souvent plus creuses en partie basse, elles doivent dans tous les cas être rainurées sur l’envers pour se clipser. Avec ce type de plinthe, il n’y a aucune fixation apparente.

Les hauteurs de plinthes peuvent être de 60, 70, 80 ou 100 mm. Les plinthes de 60 et 80 mm restent les plus courantes.

En termes d’épaisseur, on peut trouver des plinthes de 10 à 14 mm.

Les longueurs sont fixes, de 2,20 à 2,70 m en général. La longueur la plus courante est celle de 2,40 m.

Les clips sont des petites pièces métalliques, noires en général, qui vont se fixer directement sur le mur et sur lesquelles on va insérer la plinthe.

Lire l'article Ooreka

Avantages et inconvénients des plinthes clipsables

Avantages

Les plinthes à clipser sont idéales pour faire passer un câble basse tension et le laisser accessible en cas de problème. Les câbles sont alors inaccessibles pour les animaux ou les enfants tout en restant simples à atteindre par simple déclipsage de la plinthe. On évite ainsi les cables apparents peu esthétiques et les accidents domestiques par la même occasion !

La pose des plinthes avec clips est assez simple.

Inconvénients

La plupart de temps, on a tendance à coller les plinthes, qu’elles soient rainurées ou non. En effet la mise en œuvre des plinthes avec clips est plus longue que par simple collage.

De plus, les plinthes représentent souvent un budget important qu'on a tendance à négliger au départ. Les sachets de clips viennent s'ajouter à ce budget.

Enfin, lorsqu’on a besoin d’accéder au câble par exemple ou de retirer la plinthe, le déclipsage n’est pas toujours si évident.

Plinthes

Article

Lire l'article Ooreka

Plinthes clipsables : la pose

On met des clips tous les 30 cm environ.

Les clips doivent être de bonne qualité et pas trop espacés pour éviter le déclipsage des plinthes au moindre choc. Ils sont en général fournis avec les chevilles et les vis pour les fixer mais s’achètent toujours séparément des plinthes.

Matériel nécessaire pour la pose

Il faut se munir du matériel suivant :

  • un mètre et un crayon pour les repérages ;
  • une scie ;
  • une boîte à onglet ;
  • une perceuse ;
  • un tournevis.

Mise en œuvre

Pour commencer, on repère sa pièce pour poser les plinthes à des longueurs correctes.

On marque ensuite l’emplacement des clips, l’idéal étant de les poser tous les 30 à 40 cm.

On perce le mur au niveau du repère à l’aide d’une perceuse.

On insère ensuite la cheville dans le trou et il suffit ensuite de visser le clips au mur.

On place ensuite la plinthe prévue au-dessus des clips et on la fait coulisser vers le bas. La plinthe va venir s’insérer dans les clips.

Prix des plinthes clipsables

Le prix des plinthes varie selon leur matériau et leur longueur :

  • Entre 10 et 15 € la plinthe revêtue de papier (blanc ou assorti au stratifié).
  • Entre 10 et 20 € la plinthe plaquée en chêne.

Les clips doivent être achetés séparément. Ils sont vendus par 30 unités en général, dans tous les magasins vendant du revêtement de sol. Il faut prévoir entre 10 et 15 € le sachet de clips métalliques.

Aussi dans la rubrique :

Choix d'une plinthe

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider